Objectif

Mon objectif est de faire doubler votre capital jeu tous les 3 mois. Comme dans tout rapport bipartite, notre relation repose sur un double engagement : le vôtre et le mien.

1 – Mon engagement : je m’engage à vous faire gagner chaque mois un bénéfice minimum égal à 25 % de votre capital. Par exemple, si votre capital de départ est de 500 €, mon engagement est de vous faire gagnez au moins 125 €.

2 – Votre engagement : vous vous engagez à mettre à disposition de ces paris un capital de 500 € par partie, et à jouer quotidiennement les paris envoyés.

Il s'agit évidemment d'un double engagement moral : vous ne serez pas condamnés si vous n'avez pas tout à fait ce capital, ni moi si le bénéfice n'est pas atteint. Et puis il faut positiver : vous pouvez avoir un capital supérieur, ou je peux vous faire gagner beaucoup plus que 25%...

Comment allons-nous y parvenir ?

3 définitions importantes :

Capital : c’est la somme dont vous disposez pour jouer. Mais plus clairement, c’est la somme que vous êtes en mesure de perdre sans que cela nuise à votre qualité de vie. C’est par conséquent tout, sauf l’argent du loyer ! ​

Partie : ce que j’entends par partie, c’est une suite de paris qui se suivent. Simple, non ? Une partie est composée de séries de 1 à X paris. Une partie se termine dès qu’il y a bénéfice.

Unité de base : puisque vous n’avez pas tous le même capital, les paris sont donnés avec une mise calculée en unité de base. Cette unité de base est égale à 2 % de votre capital. Si votre capital est de 500 €, votre unité de base est par conséquent de 10 €. Si le pronostic vous demande de jouer 6 unités de base, il faut donc miser 60 €. A votre choix, l’unité de base peut être recalculée à chaque bénéfice, ou bien quand vous le voulez, mais toujours après qu’une partie soit finie.

Avec ces 3 définitions, tout est dit : je vais chaque jour vous faire parvenir un pronostic, avec une mise conseillée calculée en unité de base. Il est très important de jouer toutes les étapes pour espérer un bénéfice. Si vous ratez un pari, alors ne jouez plus, et attendez le début de la partie suivante pour recommencer.

Une partie se termine à chaque fois qu’il y a bénéfice, quel que soit le bénéfice. Parfois il sera petit, parfois il sera gros. Mais tout bénéfice est bon à prendre, non ?

Quelques chiffres

Voilà une extrapolation du capital sur 3 mois, en prenant comme exemple une évolution mensuelle de 30 % du capital :

Mois 1 : Capital 500 € - Unité de base 10 € - bénéfice minimum : 150 € : capital fin de mois : 650 €
Mois 2 : Capital 650 € - Unité de base 13 € - bénéfice minimum : 165 € : capital fin de mois : 845 €
Mois 3 : Capital 845 € - Unité de base 16 € - bénéfice minimum : 253 € : capital fin de mois : 1098 €

Et voilà, au bout de 3 mois seulement, nous y sommes, votre capital a doublé !