Fonctionnement

A. Comment récupérer les pronostics ?

Pour éviter que les filtres anti-spams des serveurs de messagerie, de plus en plus agressifs, ne placent des mails quotidiens de pronostics dans vos courriers indésirables (ou pire, ne vous les délivrent pas), vos pronostics quotidiens sont livrés directement sur votre page privée personnelle.

Ainsi, vous pouvez les consulter à tout moment.

La mise à jour est effectuée chaque jour à 14h au plus tard, et au moins 3 heures avant le début du 1er pari. Vous avez ainsi le temps de placer vos paris.

Pour chaque pronostic vous aurez toutes les informations nécessaires pour placer le pari (date, heure, match, pronostic, mise conseillée, cote et/ou cote minimale conseillée).

De plus, sur cette page, vous aurez un récapitulatif de tous les pronostics du mois en cours, ainsi que leurs résultats connus.


B. De quel(s) types de paris(s) s’agit-il ?

Je ne propose aujourd’hui que des paris simples. Les paris combinés sont certes attirants en raison de leurs cotes élevées, mais il s’agit d’un leurre.

Mieux vaut gagner souvent de petites sommes, que de tenter de gagner gros. Avec un pari combiné, vous aurez toujours plus de (mal)chances qu’un de vos paris soit perdant qu’avec un pari simple. Et un pari perdant, c’est tout le combiné qui chute.

Les paris sont en majorité de 3 types :

  • La victoire par 2 sets à 0
  • La victoire simple
  • Le seuil de jeux (Under/Over)

C. Combien miser ?

Le système est simple, et est conçu pour pouvoir résister à de longues séries de paris perdants sans mettre en danger votre capital.

Les paris sont donnés avec indication du nombre de mises à parier, et il n’existe que 3 niveaux : 1 mise, 2 mises et 3 mises.

1 mise correspond à 2 % de votre capital de départ. Donc si votre capital est de 300 euros, et que vous devez misez 2 mises, c’est 2 x (300 x 2 /100) = 12 euros que vous devrez misez.

Le nombre de paris d’une seule mise correspond environ à 90 % des pronostics proposés.


D. Quand faire évoluer ma mise de base ?

Je vous conseille de garder la même mise de base, et de ne pas la recalculer systématiquement.

Si votre capital de départ est de 500 euros :

  • Un pari d’une mise sera de 10 euros (2 % de 500 euros)
  • Un pari de 2 mises sera de 20 euros (2 fois 2 % de 500 euros)
  • Un pari de 3 mises sera de 30 euros (3 fois 2 % de 500 euros)

Gardez la même mise de base, et ne la recalculez pas à chaque fois que votre capital évolue.

Faites une mise à niveau par exemple au bout de 3 mois, ou lorsque votre capital aura doublé.

Sur notre bilan, les mises sont respectivement de 20 euros, 40 euros et 60 euros, et sont les mêmes depuis le début, de manière à montrer l’évolution à paramètres constants.